Le bambou

Publié par
  • il y a 8 ans

Le bambou est l’outil décoratif par excellence pour votre jardin. Il constitue un excellent écran brise-vue (voir image ci contre) et brise vent. De plus, le feuillage persistant peut aider à étouffer les bruits indésirables. Le bambou apporte aussi une note d’exotisme dans un jardin et ne demande qu’un très faible entretien.

Les atouts du bambou : un entretien facile, une pousse ultra rapide et un rendu homogène pour des haies impeccables.

Le bambou
Les atouts du bambou: 

Le bambou est de plus en plus utilisé dans nos jardins car d’un entretien facile, une pousse ultra rapide et un rendu homogène pour des haies impeccables. La bonne vieille haie de thuyas a du souci à se faire ! Aujourd’hui, les paysagistes ont trouvé bien mieux que les espèces classiques pour implanter des haies dans le jardin.

Le bambou, le chouchou des paysagistes

Leur chouchou est en passe de devenir le bambou! il faut dire que cette plante a tous les avantages.
Le premier qui est de taille est sa vitesse de croissance tout bonnement époustouflante !
Là où le thuya met péniblement dix ans à former une haie, il suffit d’une année pour arriver au même résultat avec le bambou !
En effet, la croissance de cette plante est de un à deux mètres par an selon les espèces. Sachez qu’il en existe plus de 80 genres et 1 300 espèces de bambous !
Certains rampent, d’autres filent tout en hauteur ou dégoulinent …
La profusion de présentation et d’utilisation de cette plante est tout bonnement incroyable ! L’autre grand atout du bambou tient à ses feuilles persistantes.
Cela garantit une parfaite homogénéité de la haie tout en offrant une étonnante variété de tons et de styles. Une simple taille annuelle suffit! Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, certaines espèces de bambous résistent très bien au froid, jusqu’à -25°.
Quant à la chaleur, là aussi pas de problème, le bambou pousse aussi à la latitude de l’équateur.

Le bambou a tendance à être un « envahisseur », il vous faudra donc poser autour du trou de plantation, une barrière anti rhizome constituée d’un plastique épais qui sera à placer avec une inclinaison de 15 degrés. Le plastique devra dépasser de 1 cm du sol afin d’éliminer plus facilement les rhizomes qui ressortent.

Les bambous aiment les sols riches en matière organique, peu calcaires, restant frais en été et surtout bien drainés. N’hésitez pas à mettre du compost au moment de la plantation. Certaines espèces de bambou ne craignent pas le froid et peuvent même résister à des températures de – 15 ° C.

A savoir : si un bambou fleurit, bien que les bambous en général ne fleurissent que très rarement, coupez les chaumes florifères au ras du sol et apportez de l’engrais pour stimuler la repousse de nouvelles cannes, le fait de couper le chaume fleuri évitera sa « mort ».

Inconvénient :

vu la profusion d’espèce, il est recommandé de prendre conseil auprès d’un spécialiste avant de planter.
En effet, le bambou pousse vite et certaines espèces peuvent rapidement atteindre 20 mètres et cacher toute la lumière de votre maison !

Autre inconvénient de taille :

la plupart des bambous sont « rampants » ou « traçants », c’est-à-dire qu’ils se développent à partir d’un rhizome, une tige souterraine qui tient lieu de racine et peut atteindre rapidement une dizaine de mètres.

Mieux vaut prendre ses précautions pour que votre voisin ne se retrouve pas rapidement envahi !

Catégories:
Jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partage(s)