Jardiner bio, jardiner bon!

Publié par
Alain

Jardinez Bio !!! Adieu pesticides, herbicides et autres engrais chimiques ! Au jardin, le bio est tendance ! Quelques conseils pour bien démarrer.

jardiner bio
Au jardin, le bio est tendance !

Les légumes et les fruits bio ont la cote, ce n’est sans doute pas pour rien !
Saveur inégalée, vitamines à profusion, le bio n’a que des avantages !
Pour passer de la théorie à la pratique au jardin, il suffit de connaître quelques grands principes.
Si les engrais chimiques, pesticides et herbicides sont efficaces sur le coup, ils présentent un gros défaut :
en s’accumulant dans la terre, ils tuent les bonnes bactéries et les champignons dont les plantes ont besoin pour bien se développer.

De plus, plus on traite et plus il faut traiter !
Les plantes perdent leurs défenses naturelles et en se fragilisant, elles ont besoin d’aide pour reprendre des forces.

C’est un cercle vicieux ! Au lieu d’utiliser ces polluants potentiels, il est préférable de travailler plus régulièrement la terre pour l’aérer et d’ajouter du compost 100% organique pour reconstituer les nutriments naturels dont les plantes ont besoin.
Ce compost peut être acheté dans le commerce ou encore mieux, fait sur place dans un composteur qui servira en même temps de poubelle de jardin !

En limitant les traitements chimiques,

Les insectes, amis du jardin
les petites bêtes amies du jardin pourront de nouveau faire leur travail !
Les coccinelles gourmandes de pucerons sont bien connues des jardiniers mais elles ne sont pas les seules.

Les mésanges aiment aussi les pucerons, le crapaud raffole des limaçons, les abeilles en butinant pollinisent les plantes naturellement.
Pour accueillir dans les meilleures conditions tous ces animaux bienfaiteurs un coin sauvage doit leur être aménagé.

Dans ce carré, vous laisserez pousser des orties, des pissenlits, du sureau ou encore du lierre.
Toutes ces plantes accueillantes pour vos invités vous seront de plus bien utiles pour préparer vos décoctions anti-vermine comme le purin d’ortie, la pulvérisation de fougères. Le dernier bon réflexe pour un jardin totalement bio sera de bien gérer l’arrosage en récupérant toute l’eau de pluie.

Pour économiser l’eau, il est aussi recommandé de pailler le sol du potager et des massifs pour limiter l’évaporation.
Ce paillage frais en faisant barrage à la lumière sur le sol qui limitera du même coup la repousse d’herbe indésirable.
Donc, plus besoin de désherbant. Et la boucle est bouclée !

Catégories:
Jardinage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager