Le second œuvre en construction neuve et en rénovation

Publié par
Construction et rénovation
  • il y a 6 mois

Construire une maison individuelle est un projet à ne pas prendre à la légère. Quel que soit le style que vous souhaitez donner à votre futur habitat, vous devez impérativement passer par deux étapes fondamentales : le gros œuvre (fondation, maçonnerie, couverture et charpenterie) et le second œuvre. Qu’entend-on par travaux de second œuvre ? En quoi consistent ces travaux dans le cadre d’un projet de construction et de rénovation ? Voici les réponses.

Le second œuvre, c’est quoi ?

Aussi appelé œuvre léger, le second œuvre regroupe tous les travaux qui ne concernent pas directement la structure et/ou la fondation d’une maison. Souvent, lorsqu’on parle de travaux de second œuvre, on fait référence à la finition ainsi qu’aux équipements techniques permettant d’aménager comme il se doit une maison. Ainsi, cette étape inclut les métiers suivants : électricité, plomberie, isolation thermique et acoustique, menuiserie intérieure et extérieure, peinture, revêtement des sols… Contrairement aux travaux de gros œuvre, il requiert l’intervention de différents prestataires, à moins que vous n’ayez affaire à un artisan du bâtiment pluridisciplinaire. Pour vos travaux de plomberie à Tours, par exemple, vous pouvez vous adresser à hop-plombier-tours.fr.

la plomberie dans le second œuvre

Petit tour d’horizon sur la plomberie dans le second œuvre

Sans une installation sanitaire adéquate, vous ne pouvez pas bénéficier d’une alimentation en eau. Cela concerne aussi bien la cuisine que la salle de bain. Ainsi, dans le cadre de travaux de second œuvre, la mission d’un plombier consiste à raccorder la tuyauterie, la robinetterie ainsi que les divers matériels de plomberie. En cas d’urgence, il peut aussi intervenir pour déboucher des canalisations, remplacer des tuyaux cassés, réparer des robinets, etc.

Il est à noter qu’il existe deux types de prestataires :

  • les plombiers chauffagistes qui s’occupent de la plomberie et du chauffage ;
  • les plombiers sanitaires spécialisés dans l’alimentation en eau.

Rénovation et travaux de second œuvre

Les travaux de second œuvre sont également indissociables des projets de rénovation, grands ou petits soient-ils. Il faut rappeler que ce type de projet ne concerne pas forcément toute la maison. Vous pouvez, par exemple, rénover la cuisine dans un premier temps, puis prévoir la rénovation de votre chambre à coucher l’année prochaine, en fonction de votre budget. Dans tous les cas, le second œuvre y occupera une place importante. Voici quelques exemples de travaux courants.

Aménagement d’espace et agencement d’intérieur

L’idée est de repenser l’intérieur de votre maison tout en y apportant une touche personnelle et originale. Pour mener à bien un projet de ce genre, vous devez faire appel à un artisan peintre, à un carreleur, à un menuisier et à un décorateur d’intérieur. Pour simplifier autant que possible votre tâche, passez par une entreprise générale du bâtiment. Elle se chargera de vous fournir tous les prestataires dont vous avez besoin.

Le changement des revêtements de sol et de mur

Parfois, les travaux de rénovation impliquent le changement des revêtements des sols et des murs. Là encore, l’intervention d’un peintre et d’un carreleur est fortement recommandée.

Catégories:
Plomberie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partage(s)