Retoucher des fissures

1. Enlevez les témoins avec un burin plat et un gros marteau.

2. Grattez le revêtement (crépi de mortier ou plastique) sur au moins 5 cm de part et d’autre de chaque fissure.

3. Avec un burin et un marteau lourd, creusez chaque fissure sur toute sa longueur pour obtenir une ouverture en V, profonde de quelques centimètres.

4. Éliminez les poussières dans les saignées obtenues, avec une brosse métallique.

5. Dans le fond des saignées, déposez un cordon de mastic acrylique : utilisez du mastic en cartouche avec pistolet extrudeur.

6. Finissez le remplissage des saignées avec du mortier de rebouchage ou de l’enduit spécial pour rebouchage des fissures. En finition, placez sur le mortier frais un calicot (bande en fibres de verre) adhésif et recouvrez-le d’une couche de mortier ou d’enduit étalé avec un couteau à enduire.

7. Après séchage, faites les raccords du parement (crépi) en vous efforçant d’obtenir le même dessin et la même couleur. Si les fissures sont nombreuses, il sera plus judicieux, après les avoir rebouchées, de repeindre la façade pour avoir un mur de teinte vraiment uniforme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partage(s)