Comment faire une chape de ragréage ?

Comment faire une chape de ragréage ?

La chape de ragréage est une couche de mortier de faible épaisseur appliquée au sol, pour le préparer à la pose d’un carrelage, d’une moquette, d’un sol en béton ou d’un parquet. C’est une technique utilisée couramment dans le bâtiment pour aplanir et lisser un sol avant de réaliser la pose d’un revêtement. Le ragréage a pour but de faciliter la mise en place du revêtement, d’en parfaire la planéité et de réduire son temps de séchage. Découvrez comment réaliser une chape comme un professionnel.

Comment faire un travail de ragréage ?

Avant le ragréage proprement dit, vous devez préparer le sol. Vous devez vous assurer qu’il est assez solide pour recevoir la chape de ragréage de mortier, afin d’écarter tout risque d’écroulement. Par ailleurs, il faut que le sol soit parfaitement nettoyé et sec. Vous pouvez utiliser un aspirateur pour enlever efficacement les poussières. Pour éliminer les aspérités, vous pouvez gratter le sol avec un couteau à enduire.

Le travail de ragréage nécessite aussi l’utilisation d’outils spécifiques, principalement :

  • une lisseuse inox,
  • une règle de maçon et un niveau,
  • un malaxeur électrique,
  • un rouleau débulleur.

Le malaxeur électrique permettra un mélange parfaitement homogène. Lors du coulage du mortier fluide, des bulles vont se former et remonter à la surface. Pour les enlever, utilisez un rouleau débulleur qui est justement conçu à cet effet : cet outil est indispensable pour enlever les bulles qui peuvent fragiliser la structure et entraîner des fissures.

chape de ragréage

Guide étape par étape pour le ragréage d’une chape

Une fois que vous avez fini les préparations nécessaires, vous pouvez maintenant commencer le ragréage. Commencez par l’application d’un primaire d’accrochage pour lisser le sol, ce qui va parfaire l’adhérence de la chape de ragréage.

Lire aussi  Comment faire une chape maigre

Vous devez appliquer préalablement, à l’aide d’un rouleau de laine, le primaire d’accrochage sur toute votre surface. L’utilisation d’une perche télescopique est pratique pour faciliter l’application. Laissez sécher pendant environ 3 heures avant de faire le ragréage.

Il vous faut ensuite réaliser la préparation pour ragréage avec de l’eau. Mélangez, puis laissez reposer deux minutes, pour que les microbulles disparaissent d’elles-mêmes. Pour appliquer la chape de ragréage, commencez par le fond de la pièce, c’est-à-dire celle qui est la plus éloignée de la porte. Pour faciliter l’application, disposez la chape de ragréage dans un seau puis versez-en doucement sur le sol avant d’étaler rapidement avec une lisseuse.

Ensuite, laissez sécher la chape de ragréage pendant au moins 24 heures. C’est la durée minimum à observer avant de procéder à la pose du revêtement choisi sur votre sol.

Conseils pour obtenir une finition professionnelle

Avant de procéder au ragréage, nous vous conseillons de mettre un tasseau au niveau du seuil de la porte de la pièce. Cela va permettre d’avoir l’épaisseur idéale et d’assurer que le produit ne sorte pas de la pièce.

Afin d’éviter de salir ou d’abimer vos murs, pensez à les protéger. Pour ce faire, les professionnels vous conseillent d’utiliser de l’adhésif de masquage que vous allez simplement retirer une fois le travail de ragréage réalisé.

Enfin, notez qu’après avoir mélangé le produit pour ragréage avec de l’eau, n’attendez pas trop longtemps. En effet, l’idéal est de faire l’application dans les 20 minutes pour assurer que le produit soit en parfait état.

Lire aussi  Rénover la salle de bain pour les Seniors !