Comment changer un robinet

Publié par
Astuce brico

Changer un robinet sans se tromper

Le remplacement d’un robinet est une opération simple mais est toutefois une solution délicate à mettre en œuvre car:
1° Les robinets anciens ont parfois un filetage différent des robinets modernes.
2° Le filetage des robinets montés depuis de longues années sur des appareils sanitaires peut être grippé. Vous risquez alors de casser la faïence en tentant un déblocage.
3° Un robinet ou un mélangeur se place dans un logement, mais son raccordement sur la tuyauterie se fait quelques centimètres plus loin. D’où la nécessité de trouver un modèle ayant les mêmes dimensions.
Dans tous les cas, vous êtes placé devant une alternative a effectuer de longues recherches pour vous procurer le modèle identique ou de faire appel à un professionnel.
Après cette mise en garde, destinée à des bricoleurs peu expérimentés, nous vous invitons, même si vous êtes plus expert, à respecter les conseils suivants pour changer de robinet.

Le robinet d’évier

Pour ce type de robinet, il suffit de trouver un modèle avec un filetage semblable.
Fermez le robinet d’arrêt du circuit.
Enveloppez le robinet avec un morceau de chiffon de toile afin d’avoir une meilleure prise.
Saisissez le robinet à pleine main.
Effectuez un petit coup de serrage (dans le sens des aiguilles d’une montre) pour décoller le filetage souvent grippé.
Neuf fois sur dix, le serrage cède et le dévissage se fait alors assez facilement à condition de l’effectuer aussitôt.
Si le serrage résiste, essayez de desserrer immédiatement, mais si vous remarquez que le support ou la tuyauterie cède sans que le dévissage se fasse réellement, n’insistez pas. Glissez alors au point de serrage quelques gouttes d’un produit dégrippant (en vente chez tous les quincailliers et les droguistes).
Laissez agir environ une demi-heure.
Donnez à nouveau un léger coup de serrage si celui-ci n’a pu être amorcé la première fois. Le robinet doit alors se dévisser.
Si le résultat est négatif, tentez une nouvelle opération avec, cette fois, un aide muni d’une pince multiprise. Il saisira avec cet outil le raccord sur lequel est vissé le robinet. Dans l’éventualité où l’opération raterait encore, il vous faudrait soit réparer le robinet, soit faire appel à un professionnel.
Après avoir démonté le robinet, emportez-le chez le marchand.
Pour le montage, entourez le filetage du robinet avec un ruban de téflon.

Robinet de lavabo

Il peut se présenter sous des formes multiples : simple, avec ou sans bec, mélangeur, mitigeur, etc.
Lorsque vous remplacez un robinet de ce genre, choisissez toujours un modèle ayant une longueur de filetage équivalente.
Pour changer le robinet, procédez ainsi :
Commencez par fermer le robinet d’arrêt du circuit. S’il s’agit d’un robinet simple à bec, desserrez l’écrou raccordement de la tuyauterie (situé sous le lavabo), à l’aide d’une clef à molette, ou, mieux encore, d’une clef plate calibrée.

Faites glisser l’écrou sur la tuyauterie.
En vous servant toujours de la clef, desserrez l’écrou de fixation du robinet, situé également sous le lavabo. Ne procédez pas au léger serrage conseillé dans le but de débloquer l’écrou : celui-ci a sans doute été serré à fond et vous risqueriez de fendre la faïence.

Dès que l’écrou est débloqué d’un dixième de tour, regardez si le robinet n’a pas pivoté sur lui-même.
Si le robinet est resté immobile, continuez à desserrer; l’opération se poursuivra normalement jusqu’à ce que vous soyez arrivé à retirer l’écrou.

Si le robinet a tourné, deux possibilités se présentent :
1° Saisissez le bec d’une main pour empêcher le robinet de tourner et procéder au desserrage de l’autre main jusqu’à ce que vous ayez retiré l’écrou. Si la manœuvre n’est pas aisée (parce qu’il est difficile d’accéder au raccordement, par exemple), demandez à quelqu’un de maintenir le robinet ou bien fixez un morceau de bois sur le bec, à l’aide d’une ficelle. Au bout d’un demi-tour, ce morceau de bois viendra se bloquer contre le mur.

2° Si, bien que vous ayez bloqué le robinet, vous éprouviez de grandes difficultés à desserrer, ou que vous n’y arriviez pas du tout, il ne vous reste plus qu’une solution : instiller en haut du filetage (par-dessus le lavabo) et en bas de ce filetage (par-dessous) quelques gouttes de dégrippant. Attendez une demi-heure avant de reprendre le déblocage.

Si le déblocage est toujours impossible : attention, vous risquez en insistant de casser le lavabo.
Cela explique la répugnance des professionnels pour ce genre de travail. Toutefois, dans la mesure où le remplacement d’un robinet s’impose généralement dans le cas de lavabos très anciens, vous pouvez raisonnablement prendre le risque d’avoir à changer la cuvette.

Pour remonter le nouveau robinet, de calibre et de filetage identiques, procédez dans l’ordre suivant :
placez d’abord le joint sur le lavabo, introduisez ensuite le robinet dans le joint; glissez le joint, sous le lavabo, dans le filetage du robinet, vissez l’écrou de fixation.
Serrez modérément l’écrou de fixation.

Faites manœuvrer énergiquement la poignée du robinet, si le bec ne se déplace pas, ne touchez plus à l’écrou de fixation; dans le cas contraire, serrez-le davantage.
Pour raccorder le robinet sur la tuyauterie

Amenez le collet du tuyau contre le filetage du robinet. Glissez un joint calibré entre le collet et le filetage. , Remontez l’écrou contre le collet et -vissez à l’aide d’une clef à molette.
Serrez l’écrou à fond, mais sans forcer.

Assurez-vous que la poignée du robinet est fermée. Ouvrez le robinet d’arrêt du circuit.
Ouvrez le robinet du lavabo, faites couler l’eau jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’air dans la tuyauterie et fermez le robinet.

Examinez le raccordement de tuyauterie : si des gouttes d’eau apparaissent près du filetage, effectuez un serrage progressif; arrêtez de serrer dès que la fuite cesse.
S’il s’agit d’un robinet simple sans bec, alimentant un bec mélangeur :
Ce genre de robinet est couplé à un autre robinet identique, l’un commandant l’eau chaude, l’autre l’eau froide.

Vous devez remplacer l’un de ces robinets, choisissez,un modèle semblable à celui qui reste en place, de façon à ne pas être obligé de changer les deux robinets.

Pour remplacer le robinet :

Démontez la poignée en desserrant l’écrou coloré, bleu ou rouge.
Dévissez à la main; le socle protège le corps du robinet. Si le filetage du socle résiste, saisissez ce dernier avec une pince multiprises, après avoir protégé le métal avec un morceau de chiffon.
Desserrez le système de raccordement à la tuyauterie, en suivant les conseils donnés pour le démontage du précédent robinet. Il n’existe qu’une seule différence : la présence de deux écrous, l’un pour l’arrivée de l’eau chaude, ou froide, l’autre pour l’alimentation du bec.

Avec une clef à molette, desserrez l’écrou qui fixe le corps du robinet sur le lavabo.
Ce corps est maintenu par deux écrous, l’un situé dessus, l’autre dessous.
Desserrez d’abord l’écrou du dessus.

Si le corps tourne en même temps que l’écrou, glissez une autre clef à molette sur le pan de desserrage situé au-dessus .
La clef butera contre le dosseret du lavabo lorsque le corps du robinet tournera sur lui-même. En cas de résistance au dévissage, lubrifiez au dégrippant. Pour remonter le tout, procédez en sens inverse.

S’il s’agit d’un robinet mélangeur ou mitigeur :

L’un et l’autre se démontent, se remontent et se raccordent exactement comme un robinet à bec, mais comportent deux branchements de tuyauterie au lieu d’un seul.
Vous débloquerez plus facilement les robinets mélangeurs, l’ensemble de l’appareil étant fixé en deux points, ce qui l’empêche de tourner sur lui-même.

Robinet de baignoire et robinet de douche

Bien que la sortie d’eau se fasse par un bec (pour une baignoire) ou par un tuyau rigide ou souple (pour une douche), le démontage et le remontage de ces robinets , s’opère de façon semblable. En effet, il s’agit dans les deux cas d’un bloc fixé au mur par l’intermédiaire d’une applique vissée sur un tamponnage et alimenté par les deux tuyauteries d’eau chaude et d’eau froide.

Le remplacement de ces robinets ne pose donc aucun ‘problème particulier : il suffit de respecter autant que possible l’écartement entre les deux tuyaux (on peut du reste en modifier légèrement le parcours). Il est impossible d’entrer ici dans le détail de la fixation de ces diverses appliques; il diffère pour chaque modèle et vous sera indiqué par votre fournisseur. Mieux vaut donc se limiter à un certain nombre de règles générales :

Après avoir débranché la tuyauterie d’alimentation, démontez autant d’éléments de l’appareil que vous le pourrez : tuyauterie, souple, poignée, etc. Vous facilite¬rez ainsi le démontage du robinet. Pour dévisser, vous opérerez différemment selon le type d’appareil. Il peut s’effectuer en le tournant sur lui-même ou à l’aide de vis à desserrer avec un tournevis.

Emportez l’appareil démonté pour en acheter un nouveau. Pour choisir, laissez-vous guider par des considérations techniques (écartement entre les tuyaux d’alimentation, etc.) plutôt que par des considérations esthétiques.

Le système de fixation sur le mur du nouvel appareil a peu de chances d’être le même que celui de l’ancien robinet. Vous devrez donc effectuer avec soin les perçages nécessaires, après avoir demandé à votre fournisseur le calibre et la largeur des chevilles à employer.

Percez le trou avec une perceuse munie d’un foret au carbure de tungstène : il doit correspondre exactement au diamètre et à la profondeur de la cheville. La fixation ne doit pas poser de problème (au niveau de la résistance du matériau de construction, par exemple) puisqu’un précédent système avait déjà été mis en place.

Repérez l’emplacement exact du point de fixation; le moindre décalage risque d’empêcher le parfait ajustage de l’appareil à la tuyauterie.
Si le trou ne convient pas, remplissez-le à nouveau avec du plâtre ou du ciment, et recommencez à percer.
Vissez suivant le processus indiqué par votre fournisseur.

Catégories:
Plomberie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager