Comment réparer et enduire un mur intérieur

Publié par
Réparer, enduire un mur intérieur.
  • il y a 7 mois

L’enduit de rebouchage permet de réparer les défauts du support comme les fissures, les trous.
Il existe de nombreuses marques d’enduit de rebouchage, bien lire le mode d’emploi avant application surtout pour le temps de mise en œuvre, c’est à dire le temps qu’il faut mettre pour l’application et au delà duquel le produit n’est plus travaillable.

L’enduisage à pour but de rendre lisse la surface à peindre facilitant ainsi l’étalement de la peinture (ou l’application d’un revêtement)t. Vous éviterez les  » maigreurs « , ces  » maigreurs  » apparaissent lorsque la peinture recouvre mal une partie de la surface. On constate alors une différence d’intensité. Selon l’état du support et l’effet recherché on utilisera un enduit gras ou maigre. De même on pourra se contenter d’un enduisage partiel ou complet en une ou deux passes. Contrairement à une idée commune, il n’est pas si difficile de réaliser un bel enduit, le tour de main requit s’acquière rapidement.

Du soin que vous apporterez à la préparation du fond dépendra la réussite de la finition !

L’enduit gras est un enduit glycérophtalique permettant l’application de finition exclusivement réservée à la peinture à l’huile, comme les laques, les peintures glycérophtaliques, utilisable sur le plâtre, particulièrement recommandé pour le bois avant laquage, peinture, vernis. Il nourrit et bouche les pores du bois pour une finition parfaite.
Il sèche par oxydation et est très absorbant, ce qui accélère le séchage des couleurs qui sont posées dessus. Il est possible de préparer soi-même un enduit gras, il contient en général de l’huile de lin en guise de liant, des pigments siccatifs et une charge de blanc de Meudon, d’Espagne ou de Paris. La dilution se fait avec de l’essence de térébenthine. Ces recettes maisons, quoique simples à réaliser, sont plutôt réservées pour un usage beaux-arts. Il est préférable d’acheter son enduit, la composition des produits les rend plus facilement applicables sur de grandes surfaces.

Exemples de marques :Enduit gras
Enduit mural gras – Guittet.
Alice, produit de finition avant mise en peinture de très haute qualité. Permet une finition extra fine glacée, très dure et peu absorbante – Semin.
Mais encore Tollens, Boiro.
Les enduits acryliques sont des enduits à base d’eau et/ou de latex et/ou de vinyle, ils peuvent être recouverts d’une finition acrylique, peinture à l’eau ou d’une finition glycérophtalique, peinture à l’huile.
Exemples de marques :Enduit de lissage
Enduit de lissage – Quelyd
Enduit de lissage prêt à l’emploi pour le lissage des joints et le surfaçage complet des plaques – Fermacell.

SOMMAIRE :

Préparation :

  • Les lames :
  • Les lames doivent être parfaitement propres et exempts de toutes traces de produits ou rouille.
    Pour les lames neuves, passez sur une face un léger coup de papier de verre sur le fil et cassez légèrement les angles jusqu’à ce qu’ils soient légèrement arrondis.
    réparer les fissures d'un mur

  • Les fissures petites et moyennes :
  • Commencez par dégager la fissure entièrement à l’aide d’un cutter en la creusant pour élargir l’intérieur de la fissure sur 4 à 5 mm.
    Époussetez soigneusement avec un pinceau ou une balayette. Mouillez l’intérieur de la fissure et les bords, à l’aide d’une éponge ou d’un pulvérisateur, avant d’appliquer l’enduit de rebouchage.
    Déposez l’enduit dans la fissure bien au fond, remplir la cavité puis étalez l’enduit de rebouchage en une seule passe verticale. La lame perpendiculaire au support.

  • Les fissures importantes :
  • Procédez de la même façon, passage du triangle, dépoussiérage et humidification. Appliquez l’enduit au fond de la fissure, attendre le début de la prise puis remplir en serrant avec un couteau de peintre. Appliquez une bande de calicot qui sera plus grande que la largeur et la longueur de la fissure. Noyez-la dans l’enduit en appuyant avec la lame pratiquement à plat.
    Recouvrez-la d’une mince couche d’enduit pour la rendre invisible. Lissez en faisant attention à ne pas la déplacer, en une seule passe verticale.

  • Les trous et fissures profondes :
  • Si les trous son petits, appliquez l’enduit comme pour les fissures petites et moyennes.
    Si les trous et les fissures sont profonds, préparer le support comme précédemment. Mélangez des petits bouts de papier à l’enduit. Vous déposerez cette pâte dans le fond en tassant bien.
    Attendre le séchage complet et recouvrir normalement en laissant déborder légèrement l’enduit lors de l’application. Ce débord sera poncé ensuite.

  • Les saignées :
  • Les saignées devront être comblées après le passage des gaines électriques.
    Étalez l’enduit de rebouchage en passes horizontales pour combler les saignées. Bien répartir l’enduit surtout au niveau des angles et dans le fond. Lissez le surplus d’enduit en passes verticales dans un seul geste descendant.

    Techniques :

    Pour régler l’épaisseur de l’enduit, on se sert de l’angle formé par la lame et le mur ainsi que la pression que l’on exerce sur celle-ci. On tient dans une main une lame sur laquelle on déposera l’enduit, lame 18 cm. On se servira de l’autre mains pour appliquer l’enduit sur le mur. Le couteau ne se tient pas par le manche mais comme le montre la photo.
    Régler l'épaisseur de l'enduit

    Il existe plusieurs types d’enduisage selon l’état du mur et du résultat à obtenir :

    · L’enduisage une passe :

    Utilisé pour égaliser la surface avant la pose d’un revêtement. Une seule couche suffit selon un angle à 30° avec le mur. Le sens de l’enduisage sera choisi en fonction des défauts.

    · L’enduisage deux passes :

    Recommandé pour les finitions de qualité comme les laques et les patines. L’enduit est passé en fines couches avec la lame à 30° en passes croisées. Commencez par un côté du mur selon que vous êtes droitier ou gaucher, par exemple le haut à gauche. Chargez le couteau à enduire d’enduit de rebouchage et appliquez sur le mur verticalement puis horizontalement. Appuyez légèrement en tirant l’enduit. Procédez par de longs gestes appliqués et ne pas repasser trop souvent au même endroit. Evitez les maigreurs.
    Pour une meilleure répartition de l’enduit, ne pas déposer l’enduit sur toute la lame, mais seulement au centre de celle-ci. En appliquant ainsi, l’enduit s’étalera en faisant moins de traces sur les bords.

    · Le ratissage :

    Réservez cette technique pour les finitions très lisses et/ou brillantes comme les finitions laquées par exemple. Cette étape permet de boucher le fond. Cette étape s’effectue après l’enduisage en tenant la lame presque verticalement par rapport au mur.

    Ponçage :

    Protégez par des bâches le sol, calfeutrez les portes ainsi que tous les trous par lesquels pourrait s’infiltrer la poussière. Si la pièce comporte des meubles, regroupez-les au centre de la pièce et bâchez-les. Portez un masque antipoussière, des lunettes et une protection sur les cheveux.
    Laissez bien sécher l’enduit et poncez. Pour cela utilisez une cale à poncer, vous en trouverez dans tous les magasins de bricolage. Vous pouvez aussi en fabriquer une avec un morceau de bois épais à la taille de votre main. Découpez une bande d’abrasif à la taille du morceau de bois, fixez à l’aide de punaises ou d’agrafes, utilisez une toile corindon fine anti-encrassant de préférence.
    Poncez régulièrement en procédant par bandes larges, en partant d’un point, la gauche par exemple et déplacez-vous ainsi sur la droite de façon à couvrir toute la surface. C’est le meilleur moyen pour ne pas oublier d’endroit à poncer. Ne pas trop appuyer pour ne pas faire de creux, il faut juste être léger et régulier. Vérifiez du plat de la main qu’il ne subsiste pas d’épaisseur.
    Il est possible de travailler avec une ponceuse électrique vibrante, c’est un travail plus délicat et plus fatiguant. Cela nécessite de la précision et de l’expérience. Et surtout cela génère énormément de poussières qui s’infiltre partout. A réserver pour les grandes surfaces et si possible branchez sur un aspirateur.
    Dépoussiérez soigneusement et passez un linge humide sur tout le mur. Enfin aérez !

    Passage de l’enduit de lissage :

    L’enduit de lissage se passe après l’enduit de rebouchage et le ponçage. Débutez par le bas des murs en travaillant de bas en haut.
    Commencez par une passe verticale de 20 cm avec la lame à 45°.
    Travaillez ensuite horizontalement de droite à gauche et de bas en haut. Tirez au maximum dans un geste large.
    Continuez verticalement par un lissage de bas en haut sur 50 cm, de droite à gauche et tout le long du mur.
    Terminer avec une lame à 60° de haut en bas, en un seul geste , pour un lissage parfait.
    Attendre le séchage complet et poncez comme précédemment.

    Finition :

    Passez la première couche d’apprêt. Regardez s’il reste des défauts ponctuels, si oui corrigez-les en passant de l’enduit de lissage (séchage et ponçage).
    Passez une seconde couche d’apprêt.
    Ces couches sont importantes, elles permettent non seulement de boucher le fond mais aussi d’économiser de la peinture de finition et de faciliter le décollage des revêtements ultérieurs.
    Si vous faites un enduit gras, la couche d’apprêt devra être à l’huile et non pas acrylique.

    Votre support est parfait ! C’est la récompense d’un long travail. Vous pouvez alors faire la décoration de votre choix.

    Petits plus Astuces Brico :

    Lavez les outils aussitôt avec le solvant approprié. Ne pas nettoyer à l’eau dans un lavabo ou un évier, ils risqueraient de se boucher. Essuyez aussitôt avec un chiffon les outils pour éviter la rouille.
    Si vous utilisez un enduit prêt à l’emploi acrylique, posez un film plastique sur l’enduit et versez de l’eau de façon à le recouvrir. Fermez soigneusement et stockez à l’abri de la chaleur et de la lumière.
    Si vous avez l’intention de faire un enduit matière, il n’est pas nécessaire de passer de l’enduit de lissage, procédez juste au rebouchage, au ponçage rapide et passez quand même une couche d’apprêt sur le mur.
    Si vous faites les réparations du mur pour poser un papier peint et si vos maçonneries et plâtres sont poreux, tendres ou poudreux, il est préférable de fixer le fond avec un durcisseur, Durfix de Quelyd par exemple. L’avantage du durcisseur est une diminution sensible de la consommation de colle et une amélioration de l’adhérence du papier peint. En outre vous ne risquez pas de voir votre mur s’effriter en enlevant le papier peint si vous désirez changer de décors. Il est inutile de faire une couche d’apprêt si vous utilisez un durcisseur.

    Matériel :

    • Un triangle ou grattoir.
    • Deux lames à enduire – 18 cm pour le dépôt de l’enduit – 22 cm pour
      la pose de l’enduit
    • Un couteau de peintre.
    • Une auge.
    • Enduit de rebouchage.
    • Enduit de lissage de préférence prêt à l’emploi.
    • Une balayette.
    • Une éponge.
    • Un seau d’eau.
    • Un masque antipoussière.
    • Des lunettes de protection.
    • Une cale à poncer.
    • Des abrasifs de plusieurs grains.
    • Une ponceuse électrique (facultatif).
    • Des chiffons.
    • Des bâches.
    • Bande de calicot.

    Comment reboucher, enduire et lisser un mur

    Catégories:
    Bricolage · Rénovation

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Partage(s)