Le chauffage électrique nouvelle génération

Publié par
Le chauffage électrique
Astuce brico

Le radiateur électrique n’est plus le « boulimique » de la famille des chauffages et, grâce aux nouvelles technologies, il peut même permettre de faire des économies d’énergie.
D’après un récent sondage, 16,5 millions de français se chauffent à l’électricité. Outre l’indispensable bonne isolation du logement, les nouveaux radiateurs électriques savent se faire plus esthétiques et peuvent s’adapter, suivant les budgets, les goûts et les besoins de chaleur, à chaque pièce de l’habitat.

Les convecteurs électriques

Classiques, ils représentent un tiers du marché des chauffages électriques. Fort heureusement, les modèles récents n’ont plus rien à voir avec les anciens, souvent très lourds, encombrants, à sortie verticale, qui ne chauffaient que le m2 environnant et faisaient tourner le compteur à vitesse grand V.
Faible coût d’achat et facilité d’installation ont contribué à l’expansion rapide des convecteurs électriques il y a quelques années. On le retrouve en nombre notamment dans les logements de location du fait du faible investissement qu’il entraine. (son prix oscille entre 80 et 200€)

La qualité des matériaux et la puissance des convecteurs peuvent améliorer les performances mais il est souvent difficile d’obtenir une qualité de chauffe optimale avec ce genre de radiateurs.
L’inconvénient principal de ce type de chauffage est sans doute la chaleur sèche. On peut également noter les écarts de températures et salissures qu’il entraine.

Les types de radiateurs électriques

Les radiateurs électriques se déclinent souvent pour plusieurs usages et sous différentes formes, comme le radiateur sèche-serviette pour la salle de bains ou encore en radiateur mobile en chauffage d’appoint.
Les différents types de radiateurs électriques.

  • les convecteurs électriques
  • les radiateurs à inertie
  • les panneaux rayonnants
  • le radiateur à accumulation
  • les radiateurs design
  • le radiateur sèche-serviettes

Le fonctionnement du convecteur électrique :

Il est simple ! Il repose sur le principe de la convection naturelle : l’air froid entre par le bas du radiateur, se réchauffe sur la résistance électrique et ressort par le haut grâce à une grille.

L’installation du chauffage électrique:

Les convecteurs électriques ont besoin de mouvements d’air pour fonctionner correctement.
Ils doivent être installés contre un mur, à 15 cm du sol et dans un espace libre (pas de rideaux, ni meubles ou autres objets placés devant).
Ils ne sont pas adaptés en revanche aux très grandes pièces ni aux grandes hauteurs de plafond.
L’idéal reste les chambres à coucher, car les convecteurs permettent un coup de chaud rapide, bienvenue à l’heure du coucher, et ils maintiennent une bonne température grâce au thermostat.

Les avantages des convecteurs électriques:

Peu chers à l’achat, les convecteurs électriques sont faciles à installer. De formes différentes (verticaux, horizontaux, en longueur…) ils trouvent aisément leur place sous une fenêtre, entre deux meubles, contre une plinthe…
Lorsque la grille de sortie d’air est frontale, la chaleur se répartie de façon plus homogène, évitant de noircir l’entourage.
Certains convecteurs portent la norme « NF Électricité Performance, catégorie C ».
Ce sont les appareils les plus exigeants en matière de sécurité, de fiabilité et de régulation : arrêt du convecteur en cas de surchauffe, présence d’un thermostat électronique ultra-précis capable de maintenir la température au degré près.

Les inconvénients du convecteur électrique:

les convecteurs ne sont pas très performants en terme de qualité de chauffage, de confort et d’économies.
Ils ont tendance à brasser et à dessécher l’air et à amener beaucoup de poussière.

Les panneaux rayonnants

De loin le plus confortable des chauffages électriques il est aussi le plus onéreux !
C’est le haut de gamme qui représente 31 % du marché.
Plus d’info sur les panneaux rayonnants..

Le fonctionnement :

Les panneaux rayonnants (ou radiants) fonctionnent de 30 à 40 % par rayonnement et de 60 à 70 % par convection naturelle. Une plaque, généralement en métal, verre ou pierre de lave, placée à l’intérieur de l’appareil, se trouve chauffée par une résistance. La chaleur traverse cette plaque par simple conduction puis rayonne sous forme d’infrarouges à l’intérieur de la pièce par une large surface frontale. Les infrarouges réchauffent en premier les parois du radiateur, puis cette chaleur se transmet aux murs, au sol, au mobilier et enfin, à l’air ambiant. La température est homogène grâce à la dimension de la plaque, et c’est ce qui rend ce système si performant.

Le radiateur sèche-serviettes

Le radiateur électrique sèche-serviettes est destiné à la salle de bain.
Cet appareil se décline en différents types de radiateurs sèche-serviettes possédant une masse soit solide soit liquide. Cette masse est traversée par des résistances qui vont chauffer la masse présente au sein de l’appareil.
Cette masse, une fois chaude, va restituer la chaleur au sein de la pièce. Ce type d’appareil est appelé sèche-serviettes car il est généralement constitué de barres permettant de faire sécher des serviettes.

Les différents types de radiateurs électriques sèches-serviettes

  • Le panneau rayonnant sèche-serviettes
  • Le radiateur électrique sèche-serviettes
  • Le radiateur électrique sèche-serviettes avec soufflerie

Les labels à connaitre en matière de radiateurs

Comme tout ce qui touche au cœur de l’habitation, les produits et solutions de chauffage électrique doivent obéir à des normes de qualité, de sécurité, de confort et de respect de l’environnement.
Sachant que les meilleurs produits et solutions sont ceux qui sont conformes au plus grand nombre de ces normes, voici celles qu’il vous faut connaître.

NF Électricité

Label de conformité délivré par le Laboratoire Central des Industries Électriques (LCIE, organisme officiel), garantissant le respect de l’ensemble des normes de sécurité électriques en vigueur.

NF Électricité Performance (catégorie C)

Label de conformité délivré par le LCIE, garantissant le respect des normes de fonctionnement en vigueur, en plus des normes de sécurité.

NF – USE

Label de qualité et de sécurité pour les systèmes à accumulation et leurs câbles, et les films chauffants.

CE

Label garantissant le respect des directives européennes de sécurité et de compatibilité électromagnétique.

Vivrélec

Offre de confort électrique pour le logement neuf. Pour un projet de rénovation Vivrélec, si vous vous conformez aux spécifications Promotelec, vous pouvez bénéficier de financements avantageux.

Promotelec

Label certifiant que votre installation de chauffage électrique répond aux exigences de qualité et de conformité des habitations en construction en vigueur.

Classe II

Label indiquant que l’appareil bénéficie d’une double isolation électrique, ce qui élimine les risques de contact dangereux et évite le raccordement à la terre.

NFC 15-100

Norme de sécurité définissant la distance minimale entre lavabos, baignoires et appareils électriques.

Catégories:
Chauffage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager